top of page
Rechercher

L’abrasion des pneus comme principale source de microplastiques. Des mesures pour réduire.

Pas de bouteilles PET ni de sacs en plastique, non : l’abrasion des pneus est la plus grande source de microplastiques dans l’environnement. Cela m’a incité à soumettre en 2019 un postulat demandant au Conseil fédéral quelles mesures il compte prendre. Le rapport du Conseil fédéral est désormais publié. Outre des informations intéressantes, il contient également différents domaines d'action et une (courte) liste de mesures que le Conseil fédéral entend prendre en compte. Mon commentaire critique à ce sujet : pourquoi ne pas poursuivre des mesures plus spécifiques aux véhicules, telles que des incitations à l'utilisation de véhicules plus légers ? Ou spécifiques à la conduite, comme réduire la vitesse ? Ou viser à réduire le trafic ? Je vais continuer à travailler sur ce sujet!


6 vues

댓글


bottom of page